Les loups (guerre balkanique) Franz Marc

Dimensions

70.8 x 139.7

175cm115cm
Aperçu visuel de la silhouette d'un adulte de 175 cm et d'un enfant de 115 cm par rapport à l'œuvre

Quand est-ce que cela a été créé ?

1913

Matériau

Huile sur toile

Localisation de l’œuvre

Musée de l’Orangerie

Une meute de loup inquiétante

Au milieu de lignes droites, de taches de couleurs, de formes géométriques, de feuilles et de fleurs, se trouve, bien alignés, une meute de loups. Même si on ne distingue pas très bien leurs corps rouges, gris et noirs qui se superposent, la vision de ces loups est assez effrayante.

Les couleurs sombres du tableau, et le noir qui est très utilisé, contribuent à renforcer l’effet inquiétant de leur présence : on ne sait pas où ils se dirigent, et quelles sont leurs intentions, mais on préfèrerait ne pas les rencontrer !

Une guerre qui approche

Le corps des loups, si minces, font presque penser aux canons d’une armée, pointés dans la même direction. Si le peintre a choisi le sous-titre « guerre des Balkans », c’est pour faire référence à une guerre qui venait juste d’avoir lieu dans cette région de l’Europe. Ici, Franz Marc associe les animaux au monde qui les entoure, et aux catastrophes provoquées par les hommes.

Cette guerre balkanique annonce la Première guerre mondiale, qui éclate un an plus tard. Cette guerre extrêmement meurtrière a duré jusqu’en 1918, soit pendant quatre années. Marc et Macke y ont tous deux perdu la vie. Bien que leur carrière a été très courte, ils n’en ont pas moins marqué l’histoire de l’art.

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.