Pass sanitaire

En application des mesures gouvernementales de lutte contre la propagation de la COVID19, le passe sanitaire est obligatoire pour accéder aux musées d'Orsay et de l'Orangerie pour toutes les personnes de plus de 12 ans et 2 mois.

Paysages mouvementés

Les peintures de Chaïm Soutine et de Willem de Kooning sont des tourbillons de formes et de couleurs dans lesquels les personnages dansent et les maisons tanguent.

A ton tour d’imaginer un paysage tout en mouvement.

Matériel

  • Une feuille de papier épais format A3
  • Des prospectus, des journaux, des magazines
  • Une paire de ciseaux
  • Un tube de colle
  • Un pinceau
  • Un gobelet d’eau
  • De la gouache
  • Une palette
  • Des feutres posca

 

Etape 1


Tout d’abord, découpe dans les prospectus et les journaux des formes allongées et courbes, qui te serviront à faire les immeubles, les maisons et les arbres. Colle ensuite ces différents éléments sur ta feuille.

 

collage des éléments de l'étape 1
Un paysage mouvementé étape 1

 

 

 

 

Etape 2

Puis peins à la gouache le ciel et le sol de ton paysage.


Astuce : pour donner plus de profondeur et de relief à ta réalisation, n’utilise pas le même bleu partout pour peindre ton ciel, mais mélange les couleurs pour avoir plusieurs nuances de bleu : bleu clair, bleu moyen, bleu foncé, bleu-gris, etc. Procède de la même façon pour la végétation au sol.

 

peinture du fond
Un paysage mouvementé étape 2

 

Etape 3

Une fois la peinture sèche, dessine avec les feutres posca des fenêtres et des toits sur les maisons et les immeubles, ainsi que des troncs et des branches aux arbres.

 

Ajout des derniers détails
Un paysage mouvementé étape 3

 

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.