Fille rousse MODIGLIANI Amedeo

Dimensions

40.5 x 36.5

175cm115cm
Aperçu visuel de la silhouette d'un adulte de 175 cm et d'un enfant de 115 cm par rapport à l'œuvre

Quand est-ce que cela a été créé ?

1915

Matériau

Huile sur toile

Localisation de l’œuvre

Musée de l’Orangerie

Un portrait qui tangue

Devant un fond géométrique composé de rectangles de couleur, une femme aux cheveux roux prend la pose. Son visage dessine un ovale qui contraste avec son cou allongé. Les courbes de ses sourcils, de ses yeux et de sa coiffure s’opposent aux angles droits du décor à l’arrière-plan. Le peintre Amedeo Modigliani s’amuse à déséquilibrer sa composition. Cela se voit notamment dans les yeux du modèle : l’œil gauche est bien plus gros que l’œil droit, légèrement remonté. Pour couronner le tout, le peintre ne représente qu’une seule oreille, alors que cette Fille rousse semble être de face !

Démasquée !

Dans ce portrait, Modigliani simplifie les lignes du visage au maximum : il ne dessine que les sourcils, le nez, les yeux et la bouche de son modèle. Son menton, par exemple, est à peine esquissé par une petite ligne sinueuse. Le visage de la Fille rousse finit par ressembler à un masque africain, comme ceux que Paul Guillaume collectionne !

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.