The Good-bye Door Joan Mitchell

Dimensions

280 x 720

175cm115cm
Aperçu visuel de la silhouette d'un adulte de 175 cm et d'un enfant de 115 cm par rapport à l'œuvre

Quand est-ce que cela a été créé ?

1980

Matériau

Huile sur toile

Localisation de l’œuvre

Musée de l’Orangerie

L’art de faire des clins d’œil 

Un, deux, trois et quatre…comme le nombre de panneaux qui composent cette grande peinture de l’artiste Joan Mitchell. Mais quel peut bien être le rapport entre cette œuvre, créée en 1980, et les Nymphéas de Monet, qui ont été peints près de soixante années plus tôt ?

Pour le découvrir, il faut d’abord regarder les couleurs. Sur les deux panneaux extérieurs, on en voit quatre différentes : du noir, du bleu, du vert et du blanc. Sur les deux panneaux centraux en revanche, il n’y en a plus que trois, car le vert a disparu. Cela ne te rappelle rien ? Le bleu et le vert sont deux couleurs très présentes dans les Nymphéas de Monet : elles représentent à la fois l’eau du bassin, ainsi que la végétation qui l’entoure de part et d’autre.

Joan Mitchell est une artiste originaire des Etats-Unis. Pourtant, à l’âge de 30 ans, elle décide de s’installer en France afin de poursuivre sa carrière… Elle pose alors ses valises dans un petit village, Vétheuil, situé non loin de Giverny. Tiens, Giverny ! Mais c’est là où habitait Monet ! Ce n’est pas vraiment un hasard, puisque Mitchell aimait beaucoup sa peinture, en particulier les Nymphéas.

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.