Fermeture des musées

Réouverture au public du musée de l’Orangerie le lundi 22 juin et du musée d’Orsay le mardi 23 juin. Mise en vente des billets à partir du 8 juin. Toutes les informations sur les conditions d'accès et de visite sont à retrouver dans les informations pratiques.

Reflets d'arbres Claude Monet

Dimensions

200 x 850

175cm115cm
Aperçu visuel de la silhouette d'un adulte de 175 cm et d'un enfant de 115 cm par rapport à l'œuvre

Quand est-ce que cela a été créé ?

1915

Matériau

Huile sur toile

se trouve le lieu représenté ?

Giverny

Localisation de l’œuvre

Musée de l’Orangerie

Mais que voit-on au juste ?

Dans certaines toiles des Nymphéas, il devient difficile de reconnaître le jardin de Monet. Regarde par exemple ces Reflets d’arbres : c’est surtout grâce au titre de la toile que l’on parvient à les voir ! Mais comment Monet fait-il pour brouiller autant notre regard ?

Tout d’abord, parce qu'il choisit de peindre une toute petite zone de son étang, sans nous donner aucun repère. Ici, on ne voit pas les bords du bassin, ni les troncs d’arbres, ni le ciel. Ensuite parce que ce qu’il peint, c’est de l’eau… Et c’est bien connu, l’eau reflète tout !

Dans ces Reflets d’arbres, on observe donc deux choses en même temps. Il y a d’abord l’eau et tout ce qui se trouve à sa surface, comme les fleurs roses et blanches des nymphéas. Puis vient tout ce qui se reflète dans l’eau. Dans cette toile, les reflets d’arbres sont toutes les zones sombres peintes par des coups de pinceaux verticaux. En fait, ce que représente ici Monet, ce sont les feuillages touffus des arbres qui entourent son bassin, et qui empêchent la lumière du jour de passer.

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.