Fermeture des musées

Réouverture au public du musée de l’Orangerie le lundi 22 juin et du musée d’Orsay le mardi 23 juin. Mise en vente des billets à partir du 8 juin. Toutes les informations sur les conditions d'accès et de visite sont à retrouver dans les informations pratiques.

Le modèle noir de Géricault à Matisse

L'importance du modèle

Les modèles ont toujours été importants pour les artistes. En posant à l’Ecole des beaux-arts ou dans les ateliers, ils leur ont servi à apprendre à dessiner l’anatomie humaine. Dans leurs œuvres, les modèles ont aussi endossé le rôle de figures historiques, de héros ou de personnages anonymes, un peu comme des acteurs. En Europe, ces modèles avaient généralement la peau claire, mais des événements historiques allaient modifier cela, surtout au cours du XIXe et du XXe siècle.

L'apparition du modèle noir dans la peinture

L’abolition de l’esclavage qui s’est faite progressivement et a été marquée par des révoltes d’esclaves pour devenir définitive en 1848 a inspiré des œuvres aux artistes qui soutenaient l’abolition.

 

Pourquoi naître esclave
Jean-Baptiste Carpeaux Pourquoi naître esclave? © musée des Beaux-Arts de la ville de Reims
 

Des populations noires, esclaves affranchis ou descendants d’esclaves vont alors parfois embarquer et venir s’installer dans les ports et les grandes villes européennes.  Ces personnes vont alors apparaître plus souvent dans la peinture, la sculpture et la photographie.

 

Etude d'homme d'après le modèle Joseph
Théodore Géricault, Etude d'homme, d'après le modèle Joseph © photo Courtesy The J. Paul Getty Museum, Los Angeles
 

Dans ces œuvres, on peut ainsi voir des serviteurs de familles possédant des plantations, mais aussi des héros des révoltes d’esclaves comme Toussaint Louverture, des écrivains tel qu’Alexandre Dumas, l’auteur des Trois mousquetaires, des artistes de cirque comme l’acrobate Miss Lala ou le clown Chocolat et, plus tard, la chanteuse et danseuse Joséphine Baker, immense star des années 1920.

 

Alexandre Dumas en costume russe
Gustave Le Gray, Portrait d'Alexandre Dumas en costume russe, 1859, © RMN - Grand Palais (musée d'Orsay)

 

L'exposition au musée d'Orsay

L’exposition permet aussi d’en savoir plus sur les modèles professionnels qui ont posé pour des tableaux mondialement célèbres comme Le radeau de la Méduse de Géricault ou l’Olympia d’Edouard Manet. Elle met en lumière une passionnante histoire, celle des modèles noirs qui ont modifié l’histoire de l’art moderne en croisant le chemin des artistes.

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.