Réouverture

Les musées d'Orsay et de l'Orangerie seront heureux de vous accueillir à nouveau à partir du mercredi 19 mai. Vous pouvez d'ores et déjà réserver votre billet.

Chaumes de Cordeville à Auvers-sur-Oise Vincent Van Gogh

Dimensions

73 x 92

175cm115cm
Aperçu visuel de la silhouette d'un adulte de 175 cm et d'un enfant de 115 cm par rapport à l'œuvre

Quand est-ce que cela a été créé ?

1890

Matériau

Huile sur toile

se trouve le lieu représenté ?

Auvers-sur-Oise

Localisation de l’œuvre

Musée d’Orsay

Tout est une question de point de vue

Quelle mouche a piqué Van Gogh, pour qu’il peigne ce paysage ainsi ? Toutes les lignes droites sont devenues des courbes : les arbres et les buissons se tortillent en tout sens, les nuages se gonflent sous le vent… même les toits des maisons ondulent ! Ce qui intéresse le peintre ici, ce n’est pas tant de représenter la nature telle qu’elle est, mais plutôt de la montrer telle qu’il la voit.

En 1890, lorsqu’il réalise ce tableau, Van Gogh est très malade. Il vient de s’installer dans le petit village paisible d’Auvers-sur-Oise, mais ses angoisses le poursuivent. Il est victime de crises de folie, parfois même d’hallucinations, c’est-à-dire qu’ils voient des choses qui n’existent pas réellement. On retrouve dans son tableau cette vision très tourmentée ; le charmant village, réputé pour sa tranquillité, est complètement chamboulé ! Si tu regardes bien la toile, tu verras que c’est surtout le dessin qui donne cette impression. Les couleurs, en revanche, sont à leurs places : Van Gogh utilise le vert pour les arbres et l’herbe, le beige pour le chemin, et le bleu pour le ciel.

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.