Le chat blanc Pierre Bonnard

Dimensions

51.9 x 33.5

175cm115cm
Aperçu visuel de la silhouette d'un adulte de 175 cm et d'un enfant de 115 cm par rapport à l'œuvre

Quand est-ce que cela a été créé ?

1894

Matériau

Huile sur carton

Localisation de l’œuvre

Musée d’Orsay

Chat décoiffe!

En voici une drôle d’allure pour un chat ! Qu’est-ce qui a bien pu arriver à ce bon matou, pour que ses pattes s’allongent ainsi, et que son corps rapetisse à ce point ? Visiblement, le chat a dû être surpris dans sa promenade, et c’est pour cela qu’il fait le dos rond. Le peintre Pierre Bonnard, qui adore ces félins, profite ici de cette occasion pour réaliser sa toile. Cela lui permet de tester une composition originale : dans un cadrage très resserré, il place le chat devant un mur recouvert de lierre. Ainsi sa robe blanche contraste avec le vert sombre des feuilles. Le sol n’est pas très détaillé : Bonnard a seulement dessiné quelques brins d’herbes par-ci par-là. En revanche, il s’attarde bien plus sur le chat blanc : pour rendre son pelage, le peindre utilise de petites touches de pinceaux.

Un style venu d’ailleurs

As-tu remarqué comme la composition semble plate, sans profondeur ? C’est un effet volontaire de la part de Bonnard. Il s’inspire ici d’un art venu de l’autre bout du monde, l’estampe japonaise. Les estampes sont des dessins imprimés sur papier grâce à la gravure. Elles ont souvent pour sujets la nature ou les animaux.

La newsletter des Petits M’O

Restez informé et ne manquez plus aucune actualité, événements et offres des musées d'Orsay et de l'Orangerie en vous inscrivant à la newsletter des Petits M’O.